Le palmarès des éditeurs de logiciel Français

Truffle 100 le classement (Top 100) des éditeurs de logiciels français par Truffle Capital

Votre Compte. C'est Gratuit!

2010


Editorial - Nathalie Kosciusko-Morizet

Cette 6ème édition du Truffle 100 révèle à nouveau l’immense potentiel de l’industrie du logiciel et souligne sa capacité d’adaptation, d’innovation et de création d’emplois. Bien que traversée par une crise sans précédent, le secteur se maintient aussi bien en termes d’emplois que de volume d’investissement R&D. C’est un élément positif qu’il faut pérenniser en établissant une stratégie d’industrielle du logiciel au niveau européen et national. En Europe, nous réfléchissons avec les Espagnols notamment à la mise en place d’une stratégie sur les 10 prochaines années. La mise en place d’un Small Business Act à l’européenne reste d’ailleurs à l’agenda européen de la France.

Chez nous, la clé de voûte d’une stratégie du logiciel, c’est bien sûr le les investissements d’avenir.
Dans ce cadre, le Président de la République a décidé de consacrer 4.5 milliards d’euros au développement de la société numérique, dont 2 milliards pour les infrastructures et 2,5 milliards pour les usages pratiques et contenus.

Bien sûr, les sociétés de logiciel sont un des cœurs de cibles de stratégie indutrielle. René Ricol, le Commissaire général à l’investissement, et moi-même misons beaucoup sur leur contribution ! Des appels d’offres et des appels à manifestation d’intérêt seront bientôt lancés avec comme critères principaux pour l’attribution des fonds : la capacité de créations d’emplois et d’actifs. Il faudra également savoir proposer une logique de filière, c'est-à-dire savoir trouver les complémentarités entre les différents secteurs du logiciel, des infrastructures, de l’équipement et des services.

Au fond, le secteur économique du logiciel, qui depuis tant d’années crée de la valeur et de l’emploi dans notre pays, devrait voir l’investissement d’avenir comme sa plus belle opportunité pour croître et accélérer la transition numérique de la société française.

Nathalie Kosciusko-Morizet
Secrétaire d'Etat chargée
de la Prospective
et du Développement
de l'économie numérique,
auprès du Premier ministre

Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM)

 

Editorial – Bernard-Louis Roques

Nous sommes très heureux de vous livrer cette 6ème édition du Truffle 100, le palmarès des éditeurs de logiciels Français.

Le Truffle 100 est une étude réalisée par Truffle Capital, société de capital risque européenne, grâce aux analystes du CXP (Centre d'eXpertise des Progiciels) avec le support de Syntec Informatique. Ses résultats, publiés annuellement et en libre accès sur internet, font office d'observatoire de l'industrie du logiciel, avec une audience instantanée de plus de 30 000 professionnels, et des dizaines de milliers de visiteurs uniques tout au long de l'année.

2009 a été une année particulièrement difficile. Pourtant, au plus profond de la crise, les éditeurs ont su démontrer qu'ils constituaient le socle d’une industrie étonnamment résiliente, capable pour un grand nombre d’entre eux de croître tout en restant bénéficiaire, d'innover, de préparer l'avenir, de continuer à investir massivement en recherche & développement. Les centres de recherche des 100 éditeurs du Truffle 100 enregistrent une création nette de 500 emplois qualifiés de R&D.

Selon Syntec informatique, ces 500 emplois de R&D semblent bien confirmer l’effet avéré du Crédit Impôt Recherche sur l’embauche et le maintien de l’emploi dans le secteur de l’Edition de logiciels.

L'industrie du logiciel est exemplaire en temps de crise, créatrice de valeur et d'emplois. Elle mérite une véritable Stratégie industrielle, en France et en Europe.

Small is beautiful! Les petits éditeurs sont désormais les moteurs de leur industrie. Tandis que les leaders souffraient, les PME, audacieuses et dynamiques, ont assuré la relève. Et leur constant appel à l'implémentation d'un Small Business Act (SBA) , en tête de leurs revendications année après année, prend aujourd'hui toute son acuité. Ils sont de légitimes attributaires du Crédit Impôt Recherche (CIR), qui ne les privilégie pas encore assez dans son format actuel. Ils méritent aussi d'être les grands bénéficiaires du Grand Emprunt, car ils offrent les meilleurs garanties de retour sur investissement pour l'argent public, en terme de créations d'emplois qualifiés non délocalisés, et de contribution pérenne et durable à la croissance future.

Bernard-Louis Roques
Directeur Général et co-fondateur,
Truffle Capital


Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM)

Bernard-Louis Roques
Directeur Général et co-fondateur,
Truffle Capital

Nathalie Kosciusko-Morizet
Secrétaire d'Etat chargée
de la Prospective
et du Développement
de l'économie numérique,
auprès du Premier ministre

Laurent Calot
Président
du directoire








Chiffre d'Affaires


2009 a été une année particulièrement difficile. Pourtant, au plus profond de la crise, les éditeurs ont démontré qu'ils constituaient une industrie étonnamment résiliente, capable non seulement de croître légèrement en restant bénéficiaire, d'innover, de préparer l'avenir, de continuer à investir massivement en recherche & développement, avec une création nette de 500 emplois qualifiés.

L'industrie du logiciel est exemplaire en temps de crise, créatrice de valeur et d'emplois. Elle mérite une véritable Stratégie industrielle, en France et en Europe.

Small is beautiful! Les petits éditeurs sont désormais les moteurs de leur industrie. Tandis que les leaders souffraient, les PME, audacieuses et dynamiques, ont assuré la relève.


R&D


Les éditeurs maintiennent le cap : innovation, investissement et création d'emplois

Création nette d'emplois au coeur de la crise

  2005 2006 2007 2008 2009

Effectif total

 

50 157

50 853

51 198

53 933

R&D

6 900

9 933

9 919

10 089

10 518

Effectifs R&D, 20% de l’effectif total,
une constante depuis 2006.

Poids des éditeurs

% du CA total 2006 2007 2008 2009

Poids des 20 premiers

79

78

75

77

10 premiers

68

66

64

67

5 premiers

61

57

52

45

5 premiers

51

49

51

40

La délocalisation de la R&D n'a pas la cote
% d’éditeurs n’envisageant pas la délocalisation de leur R&D

2005 2006 2007 2008 2009
67 73 71 68 63

L’investissement en R&D reprend

70 % des éditeurs interrogés prévoient une augmentation de leurs investissements contre 64 % en 2008 (71 % en 2007).

Force de frappe en R&D : 750 m€ investis en 2009 (700 en 2008)


Rentabilité


En net recul

% d’éditeurs ayant un 2004 2005 2006 2007 2008 2009

CA Edition en croissance

8,6

9,3

11,4

11,4

7,6

4,3

Résultat net total du Top 100 : 254 M? contre 432 en 2008 (456 en 2007)

Les profits restent concentrés sur le Top 5

% du résultat total 2005 2006 2007 2008 2009

Poids des

5 premiers

81

90

55

84

91

 

3 premiers

67

70

62

79

81


Poids des régions


Poids des régions


Tendances


Les enjeux

Mesures publiques susceptibles de favoriser le développement

les enjeux

Les métiers

Source : cartographie applicative 2010 (le CXP)

les enjeux

Optimisme pragmatique

Perception des éditeurs sur la situation économique actuelle

les enjeux

Les tendances

Source le CXP 2010

  1. Saas, Cloud : toujours plus, tous les domaines fonctionnels sont concernés
  2. La dématérialisation des documents et des processus pour s’affranchir des coûts induits par les matériels ou certains processus
  3. la virtualisation et le Green IT : dans l’air du temps
  4. Une Business Intelligence plus proche de l’utilisateur métier
  5. Une prise en compte raisonnée des contraintes économiques de l’ERP
  6. L’optimisation de la relation client : gestion multi canal, mobilité et réseaux sociaux
  7. Le développement de l’entreprise 2.0 : agile et communicante en temps réel
  8. L’Open Source : cap sur le secteur privé
  9. La gouvernance IT, toujours plus de rigueur pour maîtriser les coûts et répondre aux exigences de l'activité métier
  10. L’émergence de solutions vraiment évolutives pour s'adapter rapidement à des contraintes de gestion fréquemment remises en question.

Le Palmarès


Palmarès des éditeurs de logiciels français 2010

Rang Entreprise Région CA «édition» 2009 (1) CA total 2009 Effectif total 2009 Effectif R&D
1 DASSAULT SYSTEMES IDF bourse 1 251,3 1 251,3 7 834 3 600
2 SOPRA GROUP - AXWAY IDF bourse 317,9 1 094,3 12450 1 000
3 MUREX IDF   265,0 265,0 1220 200
4 CEGID RA bourse 219(1) 248,6 2000 500
5 LINEDATA SERVICES IDF bourse 144,5 144,5 836 270
6 AVANQUEST SOFTWARE IDF bourse 104,1 104,1 500 150
7 GFI INFORMATIQUE IDF bourse 100,0 726,4 9800 160
8 ESI GROUP IDF bourse 75,1 75,1 778 196
9 GENERIX GROUP NPDC bourse 70,0 70,0 580 164
10 CEGEDIM ACTIV
GROUPE CEG
IDF bourse 66,4 66,4 390 120
11 BERGER-LEVRAULT IDF bourse 64,9 85,7 985 228
12 LECTRA IDF bourse 47,6 153,0 1374 210
13 INFOVISTA IDF bourse 45,2 45,2 229 73
14 GROUPE SAB IDF   44,2 44,2 500 320
15 FIDUCIAL INFORMATIQUE RA   40,0 46,0 420 93
16 ORSYP IDF   37,8 37,8 263 56
17 DL SOFTWARE IDF bourse 31,6 39,1 336 67
18 LEFEBVRE SOFTWARE PACA   31,5 31,5 259 51
19 EMAILVISION IDF bourse 29,3 29,3 219 25
20 CYLANDE NPDC   29,2(2) 35,1(2) 433 118
21 GROUPE CEGI IDF   27,6 93,0 465 72
22 ESKER RA bourse 27,5 27,5 251 48
23 EBP INFORMATIQUE IDF   27,0 27,0 300 75
24 EVER TEAM RA   26,0 26,0 400 65
25 CAST IDF bourse 24,8 27,5 206 54
26 A-SIS RA   24,5 24,5 210 27
27 BODET PDL bourse 24,0 48,6 510 48
28 GROUPE JVS CA   23,7 27,0 333 36
29 PLANISWARE IDF   23,7 23,7 128 25
30 SOFTWAY MEDICAL PACA bourse 23,5 26,9 253 84
31 STS GROUP IDF bourse 23,5 23,5 100 35
32 MISSLER SOFTWARE IDF   23,0 23,0 215 80
33 MEDASYS IDF bourse 22,4 22,4 250 64
34 IGE + XAO MP bourse 21,8 21,8 349 137
35 COHERIS IDF bourse 21,4 27,6 289 59
36 GRAITEC IDF   21,3 21,3 232 100
37 ITESOFT LR bourse 20,3 20,3 180 52
38 EFRONT IDF bourse 20,2 20,2 147 27
39 GROUPE SIGMA IDF   19,0 48,0 650 60
40 SYSTAR IDF bourse 17,9 17,9 142 42
41 DIMO GESTION RA   16,2 16,2 185 25
42 CIRIL RA bourse 16,0 16,0 145 45
43 EXALEAD IDF   16,0 16,0 133 50
44 ORDIROPE RA   16,0 16,0 118 21
45 PROGINOV PDL   15,9 15,9 111 70
46 4D IDF   15,3 15,3 130 47
47 HARDIS RA   15,1 44,0 505 54
48 SOLWARE RA   14,5 16,0 160 28
49 CASSIOPAE IDF   13,2 13,2 102 45
50 HARVEST IDF bourse 13,2 13,2 130 70
51 ACA IDF   13,0 13,0 90 12
52 DATAFIRST RA   12,9 12,9 121 29
53 ITN IDF   12,8 12,8 107 38
54 NETASQ NPDC   12,0 15,4 82 34
55 ESTEREL TECHNOLOGIES IDF   11,5 11,5 108 39
56 SNEDA PDL   11,1 11,1 167 64
57 IGA IDF   11,0 12,1 118 15
58 LASCOM IDF   10,8(2) 11(2) 90 18
59 VIGNON INFORMATIQUE FRANCE PDL   10,6 12,7 140 55
60 GROUPE COGESER MP   10,5 13,0 160 17
61 IRIUM PC   10,5 11,9 120 25
62 QUALIAC AUV   10,5 11,6 120 60
63 STAFF AND LINE IDF bourse 10,5 10,5 82 15
64 SPIRAL GROUP LR   10,0 12,2 110 30
65 DIVALTO ALS   9,9 9,9 79 40
66 DICTAO IDF   9,2 9,2 80 55
67 PROLOGUE IDF bourse 9,2 26,4 245 27
68 DOUBLETRADE
REED BUSINESS INFORMATION
IDF   8,9 9,1 50 6
69 SYSTRAN IDF bourse 8,6 8,6 75 50
70 WITBE IDF   8,6 8,6 62 29
71 A2IA IDF   8,5 8,5 55 35
72 FIRCOSOFT IDF   8,5 8,5 57 21
73 DOCUBASE SYSTEMS GROUPE TESSI IDF   8,3 8,3 60 18
74 SYDEL BRE   8,2 30,0 151 35
75 BUSINESS DOCUMENT IDF   7,5 7,5 53 22
76 KLEE GROUP IDF   7,5 32,0 300 15
77 CARL SOFTWARE RA   7,3 7,3 65 15
78 ARPÈGE PDL   7,1 7,4 92 25
79 EFFISOFT IDF   7,1 7,1 65 10
80 CAMELEON SOFTWARE MP bourse 7,0 7,0 70 22
81 TEMIS IDF   6,9 6,9 65 20
82 GEOCONCEPT IDF   6,8 8,0 75 24
83 CORWIN PIC   6,7 7,8 73 15
84 FUTURMASTER IDF   6,3 6,3 54 19
85 DEAL INFORMATIQUE AQU   6,2 6,2 65 25
86 GOTO SOFTWARE NPDC   6,1 6,1 49 25
87 ACTEOS NPDC bourse 6,0 10,0 100 39
88 CLIP INDUSTRIE PACA   6,0 6,0 65 8
89 EUDOWEB IDF   6,0 6,0 63 8
90 LINAGORA IDF   6,0 11,0 140 20
91 OCTIME AQU   5,8 5,8 48 8
92 INFOTEL IDF bourse 5,7 89,2 759 30
93 IVALUA IDF   5,7(2) 5,7(2) 62 12
94 BI-SAM TECHNOLOGIES IDF   5,6 5,6 50 22
95 SYMTRAX LR   5,6 5,6 62 3
96 DDS LOGISTICS IDF   5,5 5,5 65 25
97 ID SYSTEMES AQU   5,5 5,5 57 17
98 PRISME IDF   5,3 5,3 55 14
99 DYNASYS ALS   5,2 5,2 42 18
100 ISILOG IDF   5,2 5,2 75 44


Interview Nathalie Kosciusko-Morizet – Strategie industrielle




Interview Nathalie Kosciusko-Morizet – Clusters




Interview Nathalie Kosciusko-Morizet – Grand Emprunt




Interview Nathalie Kosciusko-Morizet – SBA




Interview Nathalie Kosciusko-Morizet – CIR